Le blog littéraire de Paméla Ramos

 Si tous, moi non

en ligne depuis 2005

Programme

Ce qui me nourrit

Ce que je fais là

Ce qui me consume

Derniers nés

Héros et tombes – sur Héros et Thanatos, d’Aurélien Lemant

Héros et tombes – sur Héros et Thanatos, d’Aurélien Lemant

Son petit livre ci-présent, une fois apprivoisé dans une paume assouplie, se révèle nourrissant, et surtout, et c’est tout de même bien ce qu’on peut décemment lui demander aussi, fourmille d’un divertissement boutant tout anodin hors de ses sphères. Il n’y a rien d’anodin, rien de superflu dans les anecdotes racontées, du port du masque au moulage mortuaire dans la Rome antique, de la culture de la victime à la prescience du 11-Septembre dans un numéro des X-Men un mois avant l’Impact qui a renversé notre génération.

lire plus
L’Inde littéraire inconnue – Entretien avec David Aimé, des éditions Banyan

L’Inde littéraire inconnue – Entretien avec David Aimé, des éditions Banyan

Nabarun Bhattacharya est l’un des écrivains bengalis les plus originaux et les plus inventifs des dernières décennies. Son œuvre est avant tout sociale, politique. C’est un dissident anarchiste, marxiste et résistant. Un artisan de l’art qui s’attaque férocement aux capitalistes et à la domination économique des classes sur la vie des indiens, en particulier ceux du Bengale.

lire plus
Witold Gombrowicz, « Je ne suis pas à la hauteur de ce genre d’abîmes » – Lettres à ses disciples argentins

Witold Gombrowicz, « Je ne suis pas à la hauteur de ce genre d’abîmes » – Lettres à ses disciples argentins

« Tout ce qui te reste à faire c’est de m’admirer, et limite-toi à ça sinon je t’égorge comme un lion féroce. Je t’autorise en revanche l’usage de l’ironie comme dans tes dernières lettres, parce qu’elle se développe sur un ton d’admiration – TU IRONISES À MON PROPOS PARCE QUE TU M’ADMIRES. »

lire plus

Derniers livres terminés

Le Visage de la main
Settembrini. Vie et opinions
Moronga
Les dieux cachés
Le Mal qui vient : Essai hâtif sur la fin des temps
Le Diable
Les Travaux et les Jours
Mon Bison
La Haine
Une vie en l'air
La pensée en otage: S'armer intellectuellement contre les médias dominants
Le théâtre des opérations. Journal métaphysique et polémique 1999
Nirliit
Histoire Masquee: Livre I - Hugues. Livre II - Marc. Livre III - Blandine
Les Racines du mal
Contre Les Galileens
L'Evasion des reflets
La Vraie Vie
Messe Rouge. Pourquoi je lis Villa Vortex de Maurice G. Dantec
L'Abattoir de verre

Un signe

Au hasard de la machine, un article remonte. Lequel sera pour vous ?

Bandol

Bandol

On a derrière nous, en ombre qui attend sur le chemin, l’année. Cette année d’impatiences, de labeurs, de souffrances, parfois. Une année d’éclats de voix et de rires, de peurs paniques, de nausées du décalage. Une année de crashs et de festins lugubres, de discours mécaniques dans des postes éreintés, de regards vides et parfois, dans une fulgurance, tristes à n’en pouvoir plus supporter.

Là où il n’y a pas d’homme, efforce-toi d’être un homme.
Nelly Sachs

Pin It on Pinterest