Le blog littéraire de Paméla Ramos

 Si tous, moi non

en ligne depuis 2005

Programme

Ce qui me nourrit

Ce que je fais là

Ce qui me consume

Derniers nés

Un Indien vaut mieux que deux tu l’auras | Carnets actifs

Un Indien vaut mieux que deux tu l’auras | Carnets actifs

Mais pour ceux qui ne se lancent pas, il n’y a rien. Ni confort, ni victoire, le grand rien qui recouvre et t’endort à jamais sous ses calculs du risque. À jamais, on les voit, sur les bords du Rien, à calculer, calculer et peser. Oui, non, où, comment, et si jamais. Et la Grande Vie est passée. Restent des miettes congelées en prévision de jours qui ne viendront pas.

lire plus
Contes de l’été indien

Contes de l’été indien

« Puisque tu n’es à l’abri de rien, essaie toi-même d’être l’abri de quelque chose. » Ida Vitale La fièvre boréale C’est l’heure, c’est l’heure de la fièvre boréale ! elle ondule au-dessus de moi avec ses verts cassés, froides interjections d’un ciel fatigué...

lire plus

Derniers livres terminés

Le Visage de la main
Settembrini. Vie et opinions
Moronga
Les dieux cachés
Le Mal qui vient : Essai hâtif sur la fin des temps
Le Diable
Les Travaux et les Jours
Mon Bison
La Haine
Une vie en l'air
La pensée en otage: S'armer intellectuellement contre les médias dominants
Le théâtre des opérations. Journal métaphysique et polémique 1999
Nirliit
Histoire Masquee: Livre I - Hugues. Livre II - Marc. Livre III - Blandine
Les Racines du mal
Contre Les Galileens
L'Evasion des reflets
La Vraie Vie
Messe Rouge. Pourquoi je lis Villa Vortex de Maurice G. Dantec
L'Abattoir de verre

Un signe

Au hasard de la machine, un article remonte. Lequel sera pour vous ?

Là où il n’y a pas d’homme, efforce-toi d’être un homme.
Nelly Sachs