Le blog littéraire de Paméla Ramos

 Si tous, moi non

en ligne depuis 2005

Programme

Ce qui me nourrit

Ce que je fais là

Ce qui me consume

Derniers nés

Inflagration | Journal de galère, d’Imre Kertész

Inflagration | Journal de galère, d’Imre Kertész

Je ne crois pas le journal de Kertész très bien nommé. Il n’exhale pas tant de « galère » que de grand chagrin blanc, refoulé au plus loin, caressant la mort des yeux sans jamais la trouver. Il traduit une tourmente consommée, une tornade de malheur bien plus maîtrisée que celle d’un jeune chien fou se coinçant la patte pour la toute première fois. Il nous laisse d’autant plus perplexe, rappelant le prix. Le prix humain des chefs-d’œuvre.

lire plus
Le bruit du poète

Le bruit du poète

Je venais vérifier un fracassement, comme on souffle un vieux feu de loin, sachant qu’on ne risque plus rien d’une haleine figée par les stupéfiants. Je suis rentrée maintenant, à vol d'oiseau, plus si loin de toi. J’écoute le silence lyrique, celui qui s’écoule en...

lire plus
Une place pour chacun, et chacun sa place avec Martin Bodmer

Une place pour chacun, et chacun sa place avec Martin Bodmer

Voici donc notre bibliophile éperdu se livrant à ses carnets, et arpentant les questions infinies de la collection, de la sélection, de la magie des bons textes, à la recherche de fils d’Ariane dans nos labyrinthes, de définitions, de circonscriptions, battant l’air, frappant l’eau sans se décourager, cartographiant les époques, établissant des tableaux de synthèse, se demandant le sens de son action, justifiant l’attachement à l’objet livre. Il échoue et il le sait, recommence. Sa quête force le respect, elle s’essaye, là où tous ricanent seulement, lâchent, et concluent.

lire plus
Une clarté plus près de l’os | Sur l’écriture, de Charles Bukowski

Une clarté plus près de l’os | Sur l’écriture, de Charles Bukowski

Je me mettrai les doigts au fond de la gorge pour vomir, afin d’être la plus sobre possible, la plus vide possible, quand il s’agira de les croiser, souvent affublés de leurs vidéos carrées pour sous-titrer le monde aux affreux réfractaires du littéral vexé, plat et pressé de triompher.

lire plus

Derniers livres terminés

Le Visage de la main
Settembrini. Vie et opinions
Moronga
Les dieux cachés
Le Mal qui vient : Essai hâtif sur la fin des temps
Le Diable
Les Travaux et les Jours
Mon Bison
La Haine
Une vie en l'air
La pensée en otage: S'armer intellectuellement contre les médias dominants
Le théâtre des opérations. Journal métaphysique et polémique 1999
Nirliit
Histoire Masquee: Livre I - Hugues. Livre II - Marc. Livre III - Blandine
Les Racines du mal
Contre Les Galileens
L'Evasion des reflets
La Vraie Vie
Messe Rouge. Pourquoi je lis Villa Vortex de Maurice G. Dantec
L'Abattoir de verre

Un signe

Au hasard de la machine, un article remonte. Lequel sera pour vous ?

Le consentement à la vie | sur L’abattoir de verre de J.M. Coetzee

Le consentement à la vie | sur L’abattoir de verre de J.M. Coetzee

« Je ne suis pas intéressée par les problèmes, John – ni par les problèmes ni par la solution aux problèmes. J’abhorre cet état d’esprit qui voit la vie comme une succession de problèmes soumis à l’intellect en vue de leur solution. Un chat, ce n’est pas un problème. La chatte dans le caniveau a fait appel à moi, j’ai répondu. J’ai répondu sans me poser de questions, sans me référer à une évaluation morale. »

Là où il n’y a pas d’homme, efforce-toi d’être un homme.
Nelly Sachs

id nunc tristique mattis mattis felis venenatis, justo